A la découverte de la Savoie

novembre 5, 2020

Secrets de la terre, Savoie

Avec les restrictions actuelles et les difficultés pour voyager, c’est en France que je continue de me balader. Aujourd’hui sur ma route, je pars à la découverte de la Savoie. Après la Haute Savoie. c’est donc le département voisin que je visite. Entre lacs & montagnes ce petit périple me semble être un bon choix pour la suite de ma découverte en France.

aix-les-bains et le mont du chat

Mon premier arrêt se fait du côté d’Aix-les-Bains & son grand lac du Bourget. Un lac réputé pour sa couleur bleu acier. Pour profiter un maximum du lac je décide de monter au sommet du mont du chat, situé juste à côté du lac à près de 1500 mètres d’altitude. Pour monter là-haut, forcément étant passionné de vélo, ça sera en deux roues : 14 kilomètres d’ascension avec une pente à environ 9% de moyenne. Une montée pas forcément facile. Bon vous n’êtes pas forcément obligés de monter à vélo, mais la vue d’en haut vaut le détour, une vue à 360° sur le lac du Bourget et Aix-les-Bains.

chambery, chef-lieu de la savoie

De bon matin direction Chambéry, le chef-lieu de la Savoie. À ma grande surprise, la ville est magnifique, surtout l’hyper-centre (le vieux Chambéry). Typique des villages de la région, la ville est très colorée et propre avec la Cathédrale Saint François de Sales : elle fait partie de la liste des monuments mythiques de France. Une magnifique cathédrale qui d’ailleurs fut le lieu des funérailles du chanteur Grégory Lemarchal. Le chanteur a d’ailleurs passé ces années collège pas très loin de la cathédrale, au lycée Saint François de Sales.

 

le lac d'aiguebelette, vert turquoise

Ma plus belle surprise, c’est bien le lac d’Aiguebelette, du haut du col de l’Epine, on peut avoir une vue sur une partie du lac, on peut rapidement se rendre compte de la magnifique couleur du lac. Le lac n’est ni bleu, ni marron : il est vert, c’est juste magnifique. Un petit tour de vélo autour du lac est aussi appréciable avec une piste cyclable aménagée, seulement 17 kilomètres.

la vallée de la maurienne

La vallée de la Maurienne est la plus longue vallée alpine et s’étend sur environ 125 kilomètres entre l’Italie et les Hautes-Alpes. Elle abrite énormément de choses, entre cols mythiques et Parc National, un endroit parfait qui offre la possibilité de parcourir la montagne comme on le désire. Pour moi c’est depuis la ville de Saint-Jean-de-Maurienne que j’ai choisi d’explorer la vallée. Avec un ami, on a fait une bonne sortie à vélo entre les Lacets de Montvernier, le col du Chaussy, le Glandon, la Croix de Fer, le Molard et la Toussuire pour terminer, tout ça pour 146 kilomètres, une bonne journée bien épuisante. Mais on en a pris plein les yeux.

Je recommande vraiment de venir ici, je n’ai pas tout fait mais en tout cas ce que j’ai vu vaut vraiment le détour. N’hésitez pas à visionner la vidéo sur Youtube si vous voulez en voir plus.

Plus d'articles